Presse et Médias
Communiqué de presse de l’Opération pour les Dauphins d’Antibes
5 years, 12 months ago Posted in: Presse et Médias Commentaires fermés sur Communiqué de presse de l’Opération pour les Dauphins d’Antibes
Communiqué de presse de l'Opération pour les Dauphins d'Antibes

L’Opération pour les Dauphins d’Antibes s’est déroulée le samedi 23 juillet 2011 dans les ville de Nice, Cannes et Antibes. Ci-dessous, vous trouverez le communiqué de presse envoyé publié par l’association pour annoncer cet événement :

Communiqué de Presse – Le 17 juillet 2011

Mobilisons-nous tous ensemble pour rendre la liberté aux orques et dauphins d’Antibes !

Le 23 juillet prochain, la Dolphin Connection sera présente toute la journée dans les villes de Cannes, Nice et Antibes, afin de sensibiliser le plus grand nombre de familles à la cause des cétacés, retenus prisonniers au Marineland d’Antibes.

Nous ne pouvons pas continuer à fermer les yeux sur ce qui se passe derrière ce tourisme « aquatique », sur ce que vivent les cétacés dans les bassins. Quelle fut leur histoire avant d’arriver dans un bassin, une capture suite à un massacre organisé, une séparation forcée de leurs amis ou de leurs parents ? Qu’ont- ils subi durant leur détention, comment sont-ils nés et ont-ils grandi dans un espace vide et clos, eux qui sont faits pour parcourir chaque jour de vastes distances en plein océan, chasser, pêcher, découvrir, socialiser avec des centaines de leurs semblables ? Ce qui est sûr, c’est qu’ils passent de la plus totale liberté à la plus totale des soumissions dans un bassin devenu leur prison pour toujours.

Mais pourquoi dès lors font-ils des sauts, des cabrioles, des sourires ? (Le sourire du dauphin est une particularité morphologique, ils ne choisissent pas de sourire…). En réalité, ce ne sont là que des pitreries forcées qui leur donnent droit à la « récompense » du dresseur, des poissons bourrés de vitamines, de calmants ou d’antidépresseurs.

Car pour se sustenter et tenir le coup, les cétacés captifs n’ont par d’autres issues que de faire le clown. C’est pourquoi, du fait de ces conditions de vie contre-nature qu’on leur inflige, un nombre insensé de cétacés décèdent bien avant l’âge !

N’ayons pas peur de dire que le but ultime des delphinariums n’est ni la pédagogie, ni la préservation d’espèces menacées, ni la recherche mais bien le seul profit, à n’importe quel prix et par tous les moyens.

C’est afin de faire connaître de telles vérités que La Dolphin Connection se mobilisera le 23 juillet prochain.

L’originalité de cette nouvelle association est d’être née en ligne, au départ d’un simple blog. De même que la «Révolution de jasmin» a pu naître des réseaux sociaux dans les pays arabes, La Dolphin Connection entend lancer ici une «Révolution bleue» visant à fédérer, au delà des frontières, l’ensemble des opposants à la captivité des dauphins et à mettre fin de manière définitive à tous les delphinariums de l’Union Européenne.

Ce mouvement s’appuie sur la «Déclaration d’Helsinki» qui réclame le statut de personne à part entière pour tous les cétacés, sur base des plus récentes recherches scientifiques démontrant l’évidence d’une intelligence, d’une conscience de soi, d’une organisation sociale, de cultures et de langages incroyablement complexes chez ces mammifères marins.

Pour en savoir plus sur les points de rassemblement, ce 23 juillet 2011 et nous y rejoindre :
contact@ladolphinconnection.com

Contact Presse :
M. Pierre De Vreyer
@ : contact@ladolphinconnection.com

Annexes

Pour en savoir plus sur les objectifs de La Dolphin Connection :
https://www.ladolphinconnection.com/la-dolphin-connection/

Pour en savoir plus sur la «vie» en delphinariums :
https://www.ladolphinconnection.com/ce-que-vous-devez-savoir-sur-les-delphinariums

Related Posts

Comments are closed.